Coming-out (1ère partie)

Aujourd’hui je fais mon coming-out. Après des années de dissimulation auprès de mes parents, de ma femme et de ma fille, je l’avoue enfin publiquement : je suis un audiophile. Mais me direz vous, comment se découvre t’on audiophile ? Étudions les symptômes.

  • L’audiophile sait que toutes les bonnes technologies ont déjà été inventées et que rien de ce qui est advenu dans l’audio depuis les années cinquante ne mérite une oreille (Sans parler des deux, dans les années cinquante la stéréo est juste balbutiante). L’audiophile préfère les tubes aux transistors, les platines à galets aux platines à courroie et les platines à courroie aux platines à entrainement direct. L’audiophile est un réactionnaire.
  • L’audiophile se contente de peu. L’audiophile privilégie les amplificateurs de faible puissance et les enceintes à haut rendement. L’audiophile ne gaspille pas, c’est un écologiste.
  • L’audiophile met la main à la pâte. Rien ne vaut une réalisation personnelle, de préférence à base de pavillon ou de baffle plan. L’audiophile sait qu’aucune marque d’envergure aux mains du grand capital ne peut produire quelque chose qui sonne bien. L’audiophile est un marxiste.
  • L’audiophile a des oreilles d’or. Il sait qu’elles sont bien plus performantes que tous les appareils de mesure. La mise au point de ses réalisations et de son système ne peut se faire qu’à l’oreille. L’audiophile est un mutant.
  • L’audiophile sait que c’est dans les détails qu’il faut investir. L’audiophile vénère les câbles, les pointes et tous les accessoires ésotériques. L’audiophile est mystique.
  • L’audiophile ne sort pas de chez lui, surtout pas pour aller au concert (d’ailleurs le son est meilleur chez lui). L’audiophile adore le plaisir solitaire. L’audiophile est onaniste (Pour les effets secondaires de cette pratique, on se référera au chapitre « mise au point à l’oreille »).

Mais comment évaluer son degré d’audiophilie et séparer une pâle maniaquerie d’une affection plus grave. Cela fera l’objet d’un prochain article.

Publicités

2 réflexions sur “Coming-out (1ère partie)

  1. Pingback: Coming-out (2ème partie) | tryphonblog

  2. Pingback: Coming-out (3ème partie) | Tryphonblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s